mes tout p'tits docs
Litterature jeunesse

Livre jeunesse: mes Tout P’tits docs

décembre 13, 2020

Je cherchais une collection de livres réalistes qui permettrait à ma fille de s’identifier aux personnages et aux scènes de la vie. Enfin de la vie d’avant quoi. J’espère de tout cœur que les livres pour petits ne seront pas bientôt envahis d’adultes (et d’enfants de plus de 6 ans) masqués et que la vie, la vraie, la normale, celle dans laquelle j’ai choisi de la mettre au monde, reviendra. Parenthèse fermée. Revenons-en à nos bouquins.

Je trouve que la collection « Mes Tout P’tits docs » chez Milan est très bien conçue. Pour les enfants à partir de 1 an et au prix de 6,40 euros, c’est un bon investissement. On peut également pister les titres de cette collection sur Vinted .

Le Pot

  • mes tout p'tits docs le pot

Un thème classique mais je trouve qu’il est intéressant d’avoir ce type de support concret et clair. Pas d’animaux, une petite fille en chair et en os. Luce est décidée à aller sur le pot, parfois il y a des accidents mais ce n’est pas grave. Non, non même quand il y a de l’urine sur le tapis. Quand elle y arrive, c’est la lambada dans les toilettes. Et petit détail qui a amusé ma fille, on dit « tchao » en tirant la chasse d’eau. Les petits plaisirs de la vie.

En voiture

  • En voiture Mes Tout Pt'its docs

Ma fille a eu une période où prendre la voiture ce n’était pas trop son dada. Ce genre de livre peut aider à mieux vivre les trajets. 

Dans l’histoire, on suit Matéo qui roule en direction du supermarché avec son papa. On s’installe dans le siège auto, on met son clignotant, on fait le plein. Et on patiente aux feux. Depuis ce livre, ma fille est passionnée par les feux piétons, mais rase campagne oblige, il y en a un seul dans le coin. C’est un peu un lieu Sacré, de recueillement, ce croisement du petit bonhomme vert.

Le Docteur

Là aussi, c’est un petit livre essentiel. Faustine est malade et se rend chez le docteur avec son papa. Je salue le vent de modernité qui souffle sur cette collection. Les papas amènent les enfants chez le docteur (et savent où sont rangés les carnets de santé), vont faire les courses. Ca commence par là le changement de mœurs.

Tout y est détaillé: on se déshabille, on s’allonge pour se faire examiner. Le docteur utilise un thermomètre, un stéthoscope, ausculte les oreilles, utilise une spatule en bois et pèse et mesure Faustine. Bref, tous les petits actes médicaux classiques y sont expliqués. J’aime le fait que le récit n’utilise pas des « arrête de pleurer, ne fais pas…. l’enfant », « tu n’es plus un bébé, il faut être courageux » et compagnie. Faustine exprime ses émotions et ses sensations: elle a un petit peu peur, c’est froid, ça ne fait pas mal, ça chatouille un peu, c’est désagréable.

Personnellement, j’ai 31 ans et je flippe toujours avant d’aller chez le docteur. Je pense que je devrais m’en faire la relecture avant chaque rendez-vous.

Voilà, je ne connais que 3 ouvrages de cette collection mais je n’ai jamais été déçue. Parfait comme premiers documentaires! Bonne lecture! N’hésitez pas non plus à les noter dans les suggestions d’achat des médiathèques. Je le fais de temps en temps. C’est sympa et ça permet de faire découvrir plein de petits thèmes sans se ruiner chez le libraire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *